Mot(s) clé(s) ou expression :

Oncogériatrie

Actualités
29.12.2016

Dépistage du cancer du sein : même au-delà de 75 ans en cas d’espérance de vie supérieure à 10 ans

Large study finds no evidence for age-based mammography cut-off. D’après un communiqué de presse de la Société nord-américaine de radiologie (RSNA), Chicago, 27 novembre, 1er décembre 2016

La plupart des recommandations, françaises ou internationales, recommandent un dépistage du cancer du sein par mammographie tous les deux ans, de 50 à 74 ans. Certes, ces recommandations sont souvent âprement discutées, notamment en raison du risque de sur-diagnostic. Toutefois, cette limite de 74 ans vient d’être remise en question lors du grand rendez-vous de la radiologie que constitue le congrès annuel de la RSNA, autrement dit la Société nord-américaine de radiologie, qui se déroule actuellement à Chicago. Cette limite d’âge pourrait en effet être remise en cause sous l’effet du vieillissement de la population féminine.

Les auteurs insistent surtout sur la nécessité de fournir aux femmes encore en bonne santé à 74 ans, toutes les informations utiles, notamment en termes de balance bénéfices/risques, pour décider si elles souhaitent ou non continuer de bénéficier d’un tel dépistage tous les deux ans après leur 74e anniversaire. Car a priori, il n’existerait pas d’argument scientifique solide pour limiter cette procédure à cette échéance.

Source

29.01.2016

Inhibiteurs de tyrosine kinase ciblant l’angiogenèse et sujets âgés

Cet article est une revue de la littérature des données disponibles concernant la tolérance des inhibiteurs de tyrosine avec effet antiangiogénique chez la personne âgée de plus de 70 ans. Il propose des points de repère pour l’évaluation pré-thérapeutique et mentionne les différentes prises en charge de leurs effets indésirables. Lire la suite…

24.12.2015

Résultats à long terme de la chirurgie de résection pulmonaire pour cancer chez l’octogénaire

L’objectif de cette étude rétrospective incluant des patients de plus de 80 ans est d’évaluer les résultats à long terme de la chirurgie de résection pulmonaire pour cancer au CHU de Lyon entre 2000 et 2010. Lire la suite…

23.12.2015

Cancer du sein chez la femme âgée : spécificités et rôle infirmier

Selon l’Institut National du Cancer (INCa), 21% des nouveaux cas de cancer du sein touchent des femmes de plus de 75 ans et le risque augmente avec l’âge. Chez la femme âgée ce dernier peut être traité avec autant de succès que chez la femme plus jeune. Pourtant, il est souvent diagnostiqué à un stade plus avancé alors même, qu’histologiquement, il est plus favorable avec moins d’envahissement ganglionnaire… Lire la suite…

15.11.2015

Retour sur les congrès de l'automne

Le 6ème Congrès National des Réseaux de Cancérologie (CNRC) s’est tenu à Amiens les 1er et 2 octobre. Un atelier y était consacré à l’oncogériatrie. Les présentations sont téléchargeables sur le site du CNRC 2015.

Les 11èmes Journées nationales de la Société Française d'Onco-Gériatrie (SoFOG) se sont déroulées du 7 au 9 octobre à Toulouse, sur le thème « cancer du sein de la femme âgée, fragilité, actualités ». Retrouvez en ligne les présentations de ces journées sur le site de la SOFOG.

Le 26ème Congrès de la Société Française de Radiothérapie Oncologique (SFRO), organisé à Paris du 8 au 10 octobre, a consacré, en partenariat avec la SFGG, une session plénière dédiée à l'oncogériatrie. Les présentations ont donné lieu à la publication d'articles dans la revue Cancer Radiothérapie.

La 15ème Conférence Annuelle de l'International Society of Oncogeriatry (SIOG) a eu lieu cette année du 12 au 14 novembre à Prague, en République Tchèque. Le livre des abstracts, publié par le Journal of Geriatric Oncology est disponible en ligne sur le site Elsevier Digital.

19.10.2015

Breast conservation versus mastectomy for patients with T3 primary tumors (>5 cm) a review of 5685 medicare patients

Menée à partir des données des registres américains des cancers portant sur 5 685 patientes atteintes d'un cancer du sein et bénéficiant de l'assurance maladie Medicare (âge : 66 ans ou plus ; taille de la tumeur : supérieure à 5 cm ; durée médiane de suivi : 7 ans), cette étude évalue, du point de vue de la survie, l'équivalence entre une mastectomie et un traitement conservateur. Lire la suite…

19.10.2015

Role of Chemoradiotherapy in Elderly Patients With Limited-Stage Small-Cell Lung Cancer

Menée à partir des données du registre national américain des cancers portant sur 8 637 patients âgés de 70 ans ou plus et atteints d'un cancer du poumon à petites cellules de stade I à III, cette étude évalue, du point de vue de la survie globale et de la toxicité, l'intérêt d'une chimioradiothérapie par rapport à une chimiothérapie seule. Lire la suite…

01.09.2015

Oral single-agent chemotherapy in older patients with solid tumours: A position paper from the International Society of Geriatric Oncology (SIOG)

La chimiothérapie orale peut être bien adaptée à des patients âgés atteints de tumeurs solides et intéressante sur le plan de l’adhésion au traitement. La capécitabine orale ou la vinorelbine sont actifs dans le cancer du sein. La capécitabine orale est une alternative à une chimiothérapie par 5-FU IV dans le cancer colorectal métastatique. La vinorelbine est une option pour les patients atteints de cancer du poumon. Lire la suite…

25.08.2015

Comment identifier les personnes âgées fragiles ? Outils à disposition

La survenue d’un cancer chez un patient âgé, d’autant plus qu’il est atteint de maladies associées ou de syndromes gériatriques, est plus compliquée que celle d’un patient plus jeune. Chacune de ses fragilités expose le patient à des effets secondaires, voire des complications, plus fréquentes que chez le sujet jeune et qu’il est important d’anticiper pour limiter le risque de décompensation ou la perte d’autonomie. Lire la suite…

15.08.2015

Radiothérapie chez la personne âgée, recommandations pour la pratique clinique pour les principales localisations : cancers du sein, de la prostate et gynécologiques

L’adaptation des modalités de la radiothérapie à l’âge peut se discuter du fait d’une histoire naturelle de la maladie différente ou d’une toxicité particulière, sachant que la diminution du nombre de séances d’irradiation est un objectif en soi pour les patients âgés. Lire la suite…

12.08.2015

Comment prendre en charge les personnes âgées souffrant de troubles cognitifs ?

Avec l’augmentation continue de l’espérance de vie, la prévalence des sujets déments augmentera de 75 % en 2030. La prise en charge des patients âgés atteints de cancer doit tenir compte de l’éventualité de troubles cognitifs qui retentiraient sur la compréhension du diagnostic et du traitement et la gestion des prises médicamenteuses ou des rendez-vous médicaux. Lire la suite…

Accédez aux Archives des actualités